• Après une longue période d'absence sur le blog, nous voici de retour pour de nouvelles aventures mais cette fois-ci nous sommes 4 yes. Voici une courte vidéo de notre 1ère ballade à vélo tous les 4 avec notre nouveau matériel...


    4 commentaires
  • Là voilà!!! La vidéo de notre Tour de France est en ligne... J'ai longtemps hésité à la partager car j'ai eu de gros problèmes de sons, c'est pourquoi il y a certains passages muets dans cette vidéo. Ce n'est pas du tout le rendu que j'espérais mais bon elle reflète quand même bien le bonheur de ce voyage...


    1 commentaire
  • Toujours quelques soucis avec cette satanée vidéo de notre Tour de France à vélo donc pour patienter je vous propose un petit résumé avec photos de notre séjour en Corse avec notre nouveau joujou, un van volkswagen California. Ne vous inquiétez pas, on n'abandonne pas le vélo pour autant...

    12/04/16 : départ de la maison direction Toulon avec arrêt repas dans le Büech et 1er bain de pied dans la mer. Départ avec Corsica Ferries à 21h. Nathan découvre le ferry où nous allons dormir pendant la traversée.

    Corse 2016

    Corse 2016

    13/04/16 : Arrivée en Corse à 7h. On nous lève à 5h45 pour finalement sortir notre véhicule à 7h30... aww. Elle est "relou" la dame qui nous a réveillée d'après Nathan wink2. Nous décidons de partir directement vers le golfe du Valinéo en empruntant les petites routes afin d'arriver à la plage de Roccapina. Arrêt à Filitosa, site mégalithique et passage par Sartène. Très beau spot à Roccapina où nous testons notre Calif 4motion sur une piste compliquée avec un jolie passage à gué. Site magnifique, tranquille, eau relativement chaude où nous faisons un beau château de sable...

    Corse 2016

    Corse 2016

     

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    14/04/2016 : Très bonne 1ère nuit passée sur cette plage, bercés par le bruit des vagues et du vent. Très agréable de se réveiller seuls face à la mer et au soleil levant dans un magnifique paysage mêlant sable et rocaille.

    Après un bon petit-déjeuner, départ pour Bonifacio. Très jolie ville avec ses falaises et son sentier les surmontant, sa citadelle, ses ruelles et sa magnifique église.

    Nous dégustons une soupe corse, des lasagnes au fromage corse, une charlotte aux figues, un gâteau à la chataigne et une crème renversée au cédrat au restaurant "Cantina Doria".

    Vile très agréable à cette période de l'année avec une mer turquoise mais un vent impressionnant... Après avoir rechargé notre "maison roulante" en eau au cimetière marin doté de belles chapelles familiales, nous partons en direction de la forêt de l'Ospedale. Nous trouvons un emplacement très calme sur le bord du lac artificiel de l'Ospedale.

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    15/04/2016: Après un réveil ensoleillé et surtout sans vent, nous prenons notre 1er petit-déjeuner dehors. Cette nuit, les lacets de nos chaussures ont été rongés par une bête mystérieuse... Mais ça va nous pouvons tout de même nous chausser. La journée s'annonce très ensoleillée et chaude. Nous prenons la route en direction des aiguilles de Bavella mais nous arrêtons finalement plus tôt afin de profiter encore de cette magnifique forêt de l'Ospedale, au goût si agréable de pins. Nathan fait la rando comme un grand et n'arrête pas de courir. 5 km au compteur et des parties bien techniques pour un enfant de 2 ans et demi avec tout de même quelques petites chutes... sarcastic. Randonnée très agréable, variée, avec un cours d'eau très sympa.

    Vers midi, nous prenons la direction de Zonza. Nous nous arrêtons sur un petit parking en contre-bas du village avec une vue splendide, un parc  de jeux attenant et de l'eau à volonté muni d'un tuyau très pratique pour recharger le Calif. Après-midi tranquille avec sieste, lessive à la main, vélo, courses et course à pied pour papa.

    Nous nous orientons ensuite vers le col de Bavella afin d'être sur place le lendemain mais nous nous apercevons qu'il y fait beaucoup plus froid et que l'emplacement est moins agréable. Nous rebroussons donc chemin afin de trouver un emplacement jusqu'au prochain village mais retournons finalement à notre emplacement à Zonza. Une bonne douche pour toute le monde et une bonne nuit.

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    16/04/2016: Après une petite recharge en eau, nous partons pour le col de Bavella afin de faire une petite randonnée. Nous choisissons la rando du "trou de la bombe" afin que cela puisse être accessible pour notre marcheur en herbe. Le chemin et la forêt sont très agréables et nous sommes protégés du vent ce qui rend la température idéale. Nous pouvons observer beaucoup de jolies fleurs dont des ancholies de Bernard et des hellébores de Corse. Nathan est un peu fatigué. Nico part donc en courant pour repérer la fin de la rando. L'accès au "trou de la bombe" étant technique, nous décidons de bifurquer pour nous diriger vers le parking. Après un bon repas, nous descendons le col en direction Solenzara. La route est splendide et nous disons au revoir aux aiguilles de Bavella. En revanche la côte de Nacre ne nous correspond pas du tout. Nous prenons donc la direction de Ghisani et découvrons la route des défilés, très spectaculaire. Lors de la traversée du défilé de l'Inzecca, nous rencontrons 5 cochons sur le bord de la route. Atypique et mémorable! Nathan est ravi.

    La route se poursuit avec le défilé des Strettes tout aussi splendide mêlant canyon, roche et haute montagne. Quel spectacle!!!

    Après le passage au village de Ghisani, nous décidons de chercher un endroit pour la nuit et trouvons un magnifique spot dégagé avec vue à 360°sur les massifs nous entourant, juste après le col de Sorba. Nous sommes seuls, dépaysés, dans notre élément pour aborder cette 4ème nuit dans notre maison ambulante.

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

     17/04/2016: départ du col de Sorba après une nuit très agitée à cause d'un vent violent, du coup dodo à 3 en bas, un peu à l'étroit...  Réveil donc à 6h30 avec une petite bouille souriante et prête à attaquer la journée... clown

    Nous partons vers Corte afin de visiter la ville haute et sa citadelle. La ville haute est agréable mais le reste de la ville ne nous convient pas vraiment. Nous prenons tout de même le temps de déguster les spécialités locales : le falculelle (à base de brocciu parfumé au citron et cuite sur une feuille de châtaignier) et l'amaretti (à base de farine de châtaigne).

    Nous visitons également le musée de la Corse et la citadelle, mais cela reste sans surprise...

    Après un bon petit repas à l'entrée des gorges de la Restonica accompagné de quelques vaches locales, nous ne pouvons finalement pas aller beaucoup plus loin car la barrière indique une interdiction aux véhicules de plus de 2m de large et nous en faisons parti. Tants pis... Direction la vallée de l'Asco. Cette vallée est très sympathique et nous la parcourons jusqu'au bout (Haut-Asco, patite station de ski). La route est radieuse et suit la cours de l'Asco en nous faisant découvrir progressivement la forêt de Carozzica et ses hautes montagnes. Les vaches nous accompagnent une bonne partie de la journée. Puis nous redescendons pour aller nous poser en contrebas de la route sur un petit parking avec accès direct à la rivière. Pas de vent, température idéale, seuls avec les vaches, le top!!!

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    18/04/2016: départ de la vallée de l'Asco pour rejoindre Bastia mais trop grosse ville pour nous! Nous décidons de la traverser sans nous y arrêter... Nous poursuivons donc notre route jusque Macinaghju, au nord du cap Corse. Cette petite ville est plutôt agréable, logée entre mer et montagne avec de nombreuses tours et un joli panorama. Nous mangeons là-bas afin de faire une partie du sentier des douaniers en début d'après-midi. Ce sentier est très beau avec de nombreuses fleurs et de très beaux points de vue sur les îles Finochiarola et d'autres plus lointaines. Cette randonnée nous prendra finalement une bonne partie de l'après-midi et une petite glace est bien méritée à notre retour au glacier Clavel.

    Sans endroit pour la nuit et également de permettre à notre mini-randonneur de dormir, nous décidons de reprendre la route direction la plage de Barcaggio. La route est splendide et dévoile un panorama incroyable sur la mer, ses îles (Giraglia) et ses tours. Mais la plage ne nous attire et sans endroit sympa pour la nuit, nous poursuivons donc jusqu'au port de Centuri où le guide (un livre, pas un humain, je précise...smile) nous indique un bon restaurant. Nous y mangeons un délicieux repas : soupe de poisson, langouste de Centuri, Tiramisu aux biscuits corses, gâteau au fromage de brebis. Et moules-frites pour Nathan. Le petit port est très typique et nous nous y sentons très bien même si le vent est violent!!! Le vent étant trop fort pour déplier le toit, nous décidons de bouger un peu pour trouver un endroit un peu plus à l'abri. Chose faite sur un petit accotement en bord de route en face du camping fermé à cette période...

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    19/04/2016: Réveil très chaud et ensoleillé. Très agréable...glasses Nous prenons le temps de visiter de nouveau le port de Centuri. Puis direction Saint Florent et le désert des Agriates. La route est très sinueuse et assez longue (plus en temps qu'en kilomètres) mais toujours très jolie. Nous visitons le village de Nonza avec sa petite tour Paoline très jolie. Malheureusement cette journée va être longue car Nathan étant tombé sur ses 2 genoux ce matin à Centuri, il n'arrête pas de pleurer...bad Une horreur! Nous nous arrêtons un peu avant Saint Florent pour le déjeuner et rencontrons Thierry qui réalise le tour de Corse en courant (pas moins de 630km tout de même!!!). Une jolie rencontre et des fraises Tagada pour Nathan afin de remercier Nico d'avoir massé le coureur. Nous le recroiserons et l'encouragerons encore à 2 reprises.

    Visite de Saint Florent et de son port puis direction les agriates mais nous ne tentons finalement pas l'approche de la mer en Calif car les pistes sont longues (12 et 13km) et nous ne connaissons pas assez leur état pour s'y aventurer... Nous traversons donc le désert des Agriates par le D80 et nous arrêtons à la plage de l'Ostricani. L'eau est belle et peu profonde et nous en profitons pour aller tremper nos pieds et s'amuser avec les vagues.

    Bivouac au bout d'une route sans issue avec un magnifique couché de soleil. Nathan s'est enfin assagi et nous sommes tous fatigués de cette journée avec beaucoup de route.

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    20/04/2016: Après une bonne nuit, comme toujourszzz, départ de notre plage vers le parc paysager de Saleccia. Nous y passerons toute la matinée à flâner dans les sentiers, à admirer les fleurs, plantes et arbres, à découvrir leurs différentes senteurs et leurs bienfaits, sans oublier la volière, les cabanes où Nathan invente ses histoires et l'aire de jeux pour enfants très bien aménagée. Nous faisons également quelques achats de produits locaux dont le sirop de myrte que nous recherchions. Puis nous nous arrêtons manger un peu avant l'île Rousse. Aujourd'hui il fait très chaud et même le vent est chaud. C'est agréable!

    Nous traversons la ville en Calif car nous préférons nous rendre aux villages un peu plus perchés. L'ile Rousse est certes très jolie et atypique avec sa presqu'île mais trop touristique pour nous. Nous partons donc visiter Pigna et San Antonio, 2 villages classés et qui valent le détour.

    En chemin vers Calvi, l'équipe de Thierry nous appelle car ils aimeraient que Nico vienne le manipuler si nous sommes dans le coin. Nous visitons donc Calvi en voiture car encore trop touristique (oui on est un peu des ours...wink2) et partons le rejoindre via la petite route qui longe la mer, très jolie mais en mauvais état. Nathan est très content de revoir son copain Charles et ses copines qui lui offrent des bonbons!.

    Nous poursuivons ensuite notre route vers la vallée du Fango. Nous trouvons un super spot au pont de Porte.

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    21/04/2016: Nous partons à la découverte de la vallée du Fango. Cette rivière est magnifique avec son eau transparente, ses galets, ses piscines et toboggans naturels mais l'eau est bien trop fraîche. Nathan se contente d'y lancer des cailloux et nous y ramassons un galet en souvenir que nous décorerons à la maison. Puis direction Porto. Nous nous arrêtons au col de la Croix pour se promener jusqu'à un point de vue. Nous y voyons très clairement la réserve naturelle de Scandola, la marine de Girolata ainsi que les calanques de Piana. Nous déjeunons à Porto mais l'endroit n'est pas idéal. Nous partons visiter Piana et passons par les calanques si réputées. L'endroit est très joli mais aussi très vite fait. A Piana nous descendons direction la plage d'Arone afin de se poser plus tôt que d'habitude et d'en profiter. Après une bonne petite sieste pour tout le monde, direction la plage pour réaliser un beau château de sable et d'un circuit pour voiture... Puis jeu dans les vagues et mouillage de pieds. Nous sommes à 100m de la plage quasi-déserte. Le pied!!! Sauf que nous allons dormir un peu en pente...

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    Corse 2016

    22/04/2016: Départ de la plage d'Arone sous la pluie qui nous rappelle que nous avons eu de la chance d'avoir si beau pendant notre séjour et direction Ajaccio.La route devient de plus en plus commune avant de se plonger dans la ville d'Ajaccio avec ses bouchons et sa pollution. Nous tirons jusqu'à la route des Sanguinaires et la pointe de la Parata pour y manger.

    La pluie s'est calmée et quelques éclaircies font leur apparition. Nous partons donc à pied vers la pointe de la Parata et sa tour génoise afin d'y observer les îles sanguinaires. Beaucoup de touristes, nous n'imaginons même pas le monde en été. Le site est très beau et nous fait un peu penser à l'ambiance du Mont Saint Michel.

    De retour après l'achat de nougat aux myrtes et d'amandes grillées, nous partons pour trouver un endroit plus calme sur la route et nous nous postons près d'une petite plage tranquille : la plage de Mourea. Nathan y dort une bonne partie de la fin d'après-midi et nous nous reposons tranquillement.

    Corse 2016

    Corse 2016

    23/04/2016: Après notre dernière nuit en Corse, on reprend la route pour refaire la route des Sanguinaires dans l'autre sens direction Ajaccio pour prendre le ferry.

    Après quelques heures de mer très agitéebeurk, nous voici de retour à Toulon. Après quelques heures de route nous faisons une pause dodo à Serres.

    Une nuit très venteuse et froide, le choc thermique fait très très mal!!!

    Nous voici de retour dans nos montagnes avec la neige qui est très basse... Aie aie aie!

     

    Pour résumer, de très bonnes vacances sur une île de toute beauté!!! Une super 1ère longue expérience avec notre maison ambulante!!! Dernières vacances à 3 + notre fidèle compagnon Flocky, les prochaines vacances se feront à 4... smile


    2 commentaires
  • Après un temps relativement long sans nouvelles de notre part, je vous annonce que le film de notre voyage sera bientôt en ligne. Il ne me reste plus que quelques détails à régler... L'attente aura été longue mais le premier film qui était quasiment terminé a disparu suite au crach du disque dur de l'ordinateur donc j'ai du tout recommencer... Encore quelques jours de patience, je vous tiendrais au courant...


    1 commentaire
  • Combien de kilos aviez-vous chacun à traîner?

     Cath avait le plus de poids sur son vélo soit entre 40 et 45kg (hors vélo). C'était variable en fonction de la quantité de nourriture que l'on avait avec nous...

    Moi j'avais moins de poids sur le vélo, nous n'avons pas pesé le mien mais la grande difficulté était de tirer la chariotte qui pèse environ 30 à 35kg (Nathan compris)... Personnellement nous trouvons qu'il est bien plus difficile de tracter un poids que de l'avoir sur le vélo c'est pourquoi nous avons opté pour des bagages sur les vélos et non pas une remorque à bagages...

    Aviez-vous planifié les campings à l'avance ou au jour le jour?

     Rien n'a été planifié à l'avance car c'était difficile de savoir exactement où nous allions être dans quelques jours... Nous n'avons eu du mal à trouver un camping que 2 fois sur tout le voyage donc si c'était à refaire on procéderait de la même manière, ça permet une plus grande liberté...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires